Accueil  >  Découvrir Brignon  >  Présentation  >  Histoire du Blason 

Blason des Raimond de Brignon, seigneurs du village du XIème au XVIIème siècles.
AZUR : symbole de beauté, de loyauté, de fidélité et de bonne réputation ainsi que de justice, de noblesse et de sérénité.
OR : symbole de richesse, représentation du soleil, l'or signifie aussi la force, la foi, la pureté, la constance.
ROCHER : symbole de la fermeté. C'est l'un des meubles rencontrés sur les blasons et les écus (boucliers), représentant une roche. On le distingue de la montagne par des inégalités pointues, des cavités et précipices par intervalles.
SAUTOIR : combinaison classique de pièces obliques (ici, les rochers et demi rochers).

Blason de Brignon

Les Blasons sont nés à l'époque des Croisades (fin du XIème siècle - XIIIème siècle) lorsque les chevaliers, pour se reconnaitre dans les assauts, ornèrent leurs boucliers d'une marque personnelle. On assista alors au développement de cet art dit "héraldique"; presque toutes les familles de seigneurs ayant les leurs. Les Raimond de Brignon n'échappèrent pas à la règle et se dotèrent du leur, certainement au XIIème ou XIIIème siècles. En 1356, Bernard Raimond de Brignon est présent, aux côtés du roi de France, Jean II le Bon, à la bataille de Poitiers et il y défend ses couleurs et son suzerain avec beaucoup de courage, nous sommes à l'époque de la Guerre de Cent-Ans.Les siècles se passent et 340 ans plus tard, le Roi Louis XIV a besoin d'argent. Les nombreuses guerres entreprises, la construction du palais de Versailles ont vidé les caisses de l'état. Il a alors l'idée d'imposer aux communes et paroisse du royaume, des blasons les représentant moyennant bien sur une taxe d'enregistrement de 25 livres, il s'agit en réalité d'un impôt supplémentaire. Certaines communes de la Gardonnenque vont refuser (Saint Génies, La Calmette, Lédignan...), la majorité de nos villages vont, par contre accepter (Brignon, Moussac, Saint Chaptes, Cruviers, Nozières qui n'est pas rattaché à Brignon à cette époque...).Il est curieux de constater que nos ancêtres de ce XVIIème siècle adoptent de la part d'un roi qui les opprime sur le plan religieux, un emblème qui ne les représente pas et qui n'a rien à voir avec les particularités de notre village. La meilleure preuve en est que, plusieurs ont le même fond et se ressemblent étrangement. Il en est ainsi de ceux de Cruviers, Nozières et Brignon dont le dessin identique est reproduit : de vair à un chef losangé. Pour être clair, le vair est un dessin qui ondule par bandes horizontales, et le chef est la partie occupant le tiers supérieur de ces armoiries. Seules quelques communes vont bénéficier de dessins originaux (Sauzet, Vézénobres, Anduze...). Il parait donc logique de ne pas accepter ce blason, symbole royal et fiscal et de la remplacer par celui des Raimond de Brignon, famille qui est à la base de la construction et du développement de notre village, et qui de plus présente un emblème beaucoup plus ancien que celui voulu par les caprices d'un roi, désireux de faire de l'argent à bon compte, sur le dos d'une population majoritairement protestante à l'époque (240 protestants, 30 catholiques) en multipliant les tracasseries et les contraintes de toutes sortes.